Ville de Saint-Hippolyte : un havre de paix

Le Carrefour Jeunesse-emploi Rivière-du-Nord offre ses services à toutes les personnes âgées de 16 à 35 ans résidant sur le territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord, notamment la ville de Saint-Hippolyte.

Voisin de Saint-Jérôme, la ville de Saint-Hippolyte offre un cadre de vie paisible et dynamique à la fois.

Petite histoire de Saint-Hippolyte

C’est le retrait des glaciers qui a mené à la création d’une multitude de plans d’eau à Saint-Hippolyte, qui comprend aujourd’hui pas moins de 62 lacs et plans d’eau. Mentionnons aussi que son vaste territoire est composé à 70 % de couvert végétal. En 1855, le village de Saint-Hippolyte porte le nom d’Abercrombie, pour finalement s’appeler Paroisse de Saint-Hippolyte en 1869.  Après la Deuxième Guerre mondiale, la Paroisse profite d’un nouveau phénomène, le tourisme. C’est dans la même période que de plus en plus de chalets d’été se transforment en habitations permanentes autour des lacs.

À l’approche de son 150e anniversaire, Saint-Hippolyte compte présentement 10 300 habitants.

Saint-Hippolyte, un milieu naturel unique

Saint-Hippolyte comprend de multiples plans d’eau, une faune et une flore abondantes, de même qu’un territoire réputé pour ses splendides paysages. Les fans d’activités en plein air sont servis, puisque la Ville de Saint-Hippolyte propose plusieurs activités à pratiquer en nature. Parmi ses lacs les plus importants, notons les lacs de l’Achigan, Connelly, Morency, Écho et le Lac-en-Cœur. Les amateurs de randonnée en forêt sont comblés, puisqu’on y trouve plusieurs montagnes laurentiennes et un réseau de 65 km de sentiers entretenus et balisés.

D’ailleurs, on retrouve sur le territoire de Saint-Hippolyte la Station de biologie des Laurentides, qui est sous la responsabilité du département des Sciences biologiques de l’Université de Montréal. La station comprend différentes infrastructures de recherche scientifique et d’éducation.

Nouveau! Transport adapté et collectif

Vivre à Saint-Hippolyte, c’est profiter de la tranquillité de la nature, tout en accédant au dynamisme deSaint-Jérôme, à 30 minutes de route, à. Tu habites Saint-Hippolyte et tu travailles ou étudies à Saint-Jérôme, mais tu n’as pas de voiture? Pas de panique! Depuis l’été 2021, tu as accès au service TAC, Transport adapté et collectif de la Rivière-du-Nord. Cet organisme assure la gestion du transport adapté et du transport collectif par taxi pour les citoyens de Saint-Hippolyte, Sainte-Sophie, Prévost et Saint-Colomban.

Plus de 320 arrêts sont donc offerts au sein de ces municipalités, proposant une solution de mobilité économique, pratique et écologique. Ainsi, il est possible de facilement réserver en ligne un départ à un arrêt situé le plus près de chez toi, afin de te rendre vers différentes destinations de Saint-Jérôme, dont la gare, l’hôpital, le Carrefour du Nord et les Galeries Laurentides.

Sache que si tu es étudiant.e, le TAC a mis sur pied une offre de lancement prévoyant la gratuité pour les étudiant.e.s jusqu’en juin 2022! Le transport n’est donc plus un obstacle pour trouver un emploi à Saint-Jérôme ou y étudier.

Trouve un emploi dans la région de Saint-Jérôme

Notre site Web répertorie des offres d’emploi dans la région de Saint-Jérôme. Si la démarche de recherche t’embête, profite de notre accompagnement gratuit et personnalisé afin de dénicher un emploi dans la région de Saint-Jérôme. Notre équipe est là pour toi!

Pour un retour à l’école ou une réorientation de carrière, notre équipe te donne divers de trucs pour choisir ton programme de formation et mieux apprendre.

Sources :

saint-hippolyte.ca

shrn.org

tacrdn.ca

Partager

Choisir Saint-Jérôme pour tes études

La ville de Saint-Jérôme comprend sur son territoire divers établissements scolaires, offrant aux jeunes de la région plusieurs opportunités lorsque vient le temps de choisir leur formation et leur programme d’études.

Infolettre

Choisir Saint-Jérôme pour tes études

La ville de Saint-Jérôme comprend sur son territoire divers établissements scolaires, offrant aux jeunes de la région plusieurs opportunités lorsque vient le temps de choisir leur formation et leur programme d’études.

X